À propos

Après 15 ans d’expérience dans le métier de la production de concerts, Damien Bauthamy lancent en 2020 The Corporation, une nouvelle société qui a pour but le management d’artistes et le conseil (aussi bien artistique que scénique) des acteurs de la musique actuelle française. The Corporation ne se donne ni limites de genre, ni étiquettes.

Dates importantes :

2019 – Damien rejoint Verygroup. Producteur live des artistes Superbus, Morcheeba, Papa Roach, Mass Hysteria, Mahmood, Babymetal, Goldfrapp, Trust… mais aussi phonographique avec Les Fatals Picards, Cali, Ultra Vomit, Brigitte Fontaine, Alice Cooper, Ks Choice, Deep Purple, Louis Bertignac… En parallèle, Damien commence le management de l’artiste Doxx et du groupe bordelais The Sunday Sadness.

2015 – Création de la société de production de concert Alternative Live en association avec Anthony Chambon (ex-Emodays Production) et Leny Bertolini (ex-Gerard Drouot Productions). Cette nouvelle société a pour but la cohésion des talents des acteurs de la scène rock afin d’y présenter un catalogue d’artistes cohérent (All Time Low, Parkway Drive, Architects, Good Charlotte, A Day To Remember, Enter Shikari…). L’entreprise gère aussi la programmation de la salle du Backstage By The Mill à Paris, du BT59 à Bordeaux et supervise la direction artistique du Batofar. Le rock en est sa source, mais Alternative Live est aussi producteur d’artistes français évoluant dans les registres pop (Phelto, Sara’h) ou folk (Hugo Barriol). La société se diversifie et ouvre une branche urbaine française avec la signature de plusieurs artistes hip hop prometteurs comme Lord Esperanza, High Five Crew (Eden Dillinger, Spider Zed…), Doxx, Prime

Prime au Bataclan

2013 – Programmateur concert du Batofar pendant plus de 3 ans. Sur la scène de ce lieu mythique, les artistes aussi bien qu’electro, hip hop, pop ou rock s’y produiront comme Carpenter Brut, Maximo Park, Yung Lean, Bagarre, Pertubator, RA The Rugged Man, The Lords of Altamont, Shabazz Palaces, Molly Nilson, Rufus Bellefleur, Girls Names, Dillon Cooper, The Flatliners, Allen Stone, Hundreds, Com Truise, Jeremiah Jae, Sick Puppies, And So I Watch You From Afar, Ugly Duckling, Ducktails, Catfish And The Bottlemen, Tropic Of Cancer, Lords of the Underground, Lite, Powersolo, Princess Chelsea, The Underground Youth. Onyx, The KVB, Nasty, Shannon Wright, Arms and Sleepers…

Le Batofar

2012 – Création d’un festival rock alternatif DAMAGE FESTIVAL
Deux éditions sold out avec plus de 2000 personnes ont érigé le festival au rang des plus qualitatifs en terme de musiques alternatives.
Programmation : Escape The Fate, Our Last Night, Textures, Animals As Leaders

Le Damage Festival au Cabaret Sauvage

2008 – Création de la société Only Talent Productions (filial de la société Medside, management de Tom Frager, Maniacx…), véritable moteur de la scène alternative étrangère en France. Plus de 300 dates produites ou diffusées sur l’hexagone, dans des festivals tels que le Hellfest ou les Eurockéennées. La société s’impose comme le leader d’un courant musical : Chunk! No Captain Chunk!, Asking Alexandria, God Is An Astronaut, Periphery, Suicide Silence, Mayday Parade, La Dispute, Tesseract, While She Sleeps, Beartooth, Zebrahead, Fucked Up, Every Time I Die
Cependant, la découverte d’un groupe changera la perception de la société, puisque véritable buzz sur Youtube, Walk Off The Earth (pop/canada) deviendra célèbre avec sa reprise de Somebody that i used to know et marquera l’envie pour Damien de se spécialiser dans les talents émergents sur internet, sans différence de genre. De creuser les réseaux sociaux à la recherche de nouveaux artistes, aussi bien français que étrangers.

2005 – Création d’une association loi 1901 « Hold On Productions » dans le but de produire des concerts en France. L’importation et la production d’artistes étrangers émergents pour leur première fois en France, comme Billy Talent, Bring Me The Horizon, Goldfinger… La première signature d’un artiste français vient rapidement avec le groupe Madame Kay (MyMajorCompany/RCA) managé par Michael Goldman, puis Curtiss (Customcore Records).

Billy Talent au Batofar (2006)
management - conseil - production - edition